Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rachida Dati avec Francis Szpiner, il faut mettre Anne Hidalgo sous tutelle. Paris en faillitte.

"Paris est en faillite avec plus de 10 milliards de dettes". La situation financière de la capitale est catastrophique et Rachida Dati l'a confirmée, lundi soir, reprenant ce chiffre affolant (bien loin des 7,7 milliards d'euros de dettes sur les de 8,36 milliards du budget prévisionnel pour 2022) révélé fin janvier par Capital, tout cela parce que la maire de Paris, Anne Hidalgo, est "accro à la dépense, droguée aux emprunts" pour reprendre les mots du célèbre magazine économique. La cheffe de file des élus Républicains à Paris et maire du 7ème arrondissement qu'est Rachida Dati était venue soutenir le maire du 16e Francis Szpiner, candidat LR aux prochaines législatives qui lançait sa campagne. Pour elle, il faut ainsi mettre en urgence sous tutelle la ville de Paris et sa maire, Anne Hidalgo, comme cela existe dans de nombreuses villes en France endettées. Mais selon Rachida Dati cela ne se fera pas encore parce qu'on "considère que les parisiens sont toujours assez riches pour payer des impôts. Attendez-vous donc dans les mois à venir que vous soyez mis à contribution pour un service que vous n'aurez jamais, uniquement pour éponger les dettes de Madame Hidalgo". Rachida Dati estime alors qu'il faut qu'on "puisse avoir la main à l'Assemblée, pour mettre sous tutelle Madame Hidalgo. Avoir une vraie tutelle sur les finances, sur votre argent, sur notre argent et son utilisation à Paris".

Rachida Dati, Paris est en faillite il faut mettre Anne Hidalgo sous tutelle

Lors de cette réunion pour Francis Szpiner en présence d'un autre ténor des Républicains, François Baroin, celle qu'on considère comme la dame de fer LR de la capitale au service des Parisiens a également évoqué "la ruine des bailleurs sociaux effectuée par Madame Hidalgo avec 1,7 milliards d'euros qu'elle leur a ponctionnés. C'est pour cela que les logements sociaux sont dans un état lamentable à Paris, puisqu'il n'y a plus d'argent pour les restaurer. D'autre part, il n'y a pas de logements sociaux pour la classe moyenne, pour la classe qui travaille. On ne peut pas se loger, on ne peut pas circuler, on ne peut pas y vivre. Petit à petit, Anne Hidalgo videra Paris de se forces vives".

Pour Rachida Dati, il est ainsi impératif d'avoir à l'Assemblée des "parlementaires comme Francis Szpiner qui puissent contrer les projets de Madame Hidalgo à Paris. Si vous voulez que cela change, il faut qu'il y ait des députés en conséquence" déclara-t-elle encore évoquant les projets pharaoniques d'Anne Hidalgo telle la bétonisation de la ville mais aussi de fermer  : "sept arrondissements à toute circulation (1,2, 3, 4, 5, 6, 7), la fermeture de la circulation entre le 7ème, le 15ème et le 16ème, sans parler du Trocadéro jusqu'à l'École Militaire avec là une interdiction totale de la circulation". Rachida Dati a enfin dénoncé la commercialisation de la Tour Eiffel et du Champ de Mars : "puisque la mairie est extrêmement endettée, Madame Hidalgo fait feu de tout bord pour trouver de l'argent. Elle a ainsi remis en ventre le site du Champ de Mars pour récupérer de l'argent alors que nous avions obtenu un accord avec Bertrand Delanoë pour que cela ne se fasse pas",

Kävin'Ka

Tag(s) : #Législatives 2022 Paris 16e, #Politique, #Rachida Dati, #Ville de Paris, #Anne Hidalgo, #Francis Szpiner
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :