Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Philippe Douste-Blazy candidat aux municipales 2020 dans le XVIe, deuxième sur la liste de la maire sortante Danièle Giazzi, dissidante LR

 

Miracle ! Philippe Douste-Blazy rejoint la liste de la maire sortante Danièle Giazzi pour le XVIe à Paris. se plaçant en deuxième position. Une apparition de dernière minute de l'ex maire de Lourdes que ne renierait pas Bernadette Soubirous et qui peut de prime abord redonner un certain panache à la dissidente LR qu’est Danièle Giazzi, la remettre ainsi en compétition face au candidat officiel des Républicains, Francis Szpiner. En effet, l’ancien ministre de Jacques Chirac est un poids lourd de la politique et cela peut avoir une certaine influence pour les nostalgiques de l’UDF si cher à Valéry Giscard d’Estaing dont Douste-Blazy fut l'un des piliers avant de rejoindre l’UMP en 2002 pour soutenir Chirac. Mais les habitants du XVIe doivent se méfier. Lorsque Douste- Blazy était maire de Lourdes les impôts locaux ont augmenté de 77,8% entre 1988 et 1994. Surtout, ils doivent savoir que c’est le roi du bluff et de la communication plus que l’homme des dossiers auteur de nombreuses bourdes. Il fut ainsi carrément surnommé "Le Condorsay" par les fonctionnaires du Quai d’Orsay lorsqu’il était ministre des Affaires Etrangères en 2005 allant jusqu’à confondre Taïwan et la Thaïlande, la Croatie et le Kosovo. Il croyait aussi que la Martinique est un pays étranger, et un vendredi soir il fut incapable de répondre en direct à Condoleezza Rice, la conseillère de Bush, car il ne parle pas anglais, lui demandant alors de rappeler après le week-end. Que dire aussi de l’embarras des Israéliens sur ses déclarations affirmant que tous les jeunes palestiniens allaient pouvoir avoir un permis de travail en Israël alors que s’est faux ?  Ou encore au musée de la Shoah devant une carte comparative demandant pourquoi il n’y a pas eu de juifs tués en Angleterre oubliant que ce pays n’a pas été envahi par les nazis.

C’est au cours d’une interview à "Match" que Philippe Douste Blazy a annoncé sa candidature avec une proposition pour le moins surprenante. Il veut limiter les nuisances sonores dans l'arrondissement en couvrant le périphérique de la Porte de Saint-Cloud au Parc des Princes alors que le Parc des Princes se trouve carrément à la Porte de Saint-Cloud et que les habitations sont éloignées du périphérique déjà en partie couvert. Du n’importe quoi ! Douste Blazy, cardiologue de formation, et qui fut également ministre de la santé, veut aussi transformer Paris en laboratoire de santé avec de nouvelles structures pour aider les vieux qui ont de l’asthme et du diabète ou des cancers oubliant que l’urgence est plutôt la création de crèches, de nouvelles modes de garde d’enfants, avec une population qui rajeunit plus que jamais dont 85% des familles travaillent dans le XVIe. Douste- Blazy qui se targue d'habiter Paris depuis plusieurs années (d'où sa légitimité à se présenter aux municipales 2020) aurait dû, au lieu d'arpenter les studios des médias, assister plus humblement à quelques réunions dans le XVIe présidées par l’adjointe au maire chargée des quartiers et de la vie associative, Hanna Sebbah, tête de liste LaREM. Il aurait ainsi appris que cet arrondissement dont la population est presque identique à celle d’une ville comme Grenoble avec 167 000 habitants n’est plus un quartier de "favorisés"  et ce depuis plusieurs années avec l’arrivée de nouvelles jeunes familles attirées par la qualité des écoles et le cadre de vie particulièrement dans la partie sud. Une population qui voudrait plus un maire de leur âge féru d'idées nouvelles plutôt que du réchauffé dans le bluff rétrograde d’une politique à l’ancienne.

Kävin’Ka

Tag(s) : #Paris 2020, #Philippe Douste-Blazy, #Danièle Giazzi, #Municipales dans le XVIe à Paris, #Les Républicains
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :