Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bruno, ce pimpant retraité ne reste pas les bras croisés. Supporter de Valérie Bougault-Delage, il n’hésite pas comme des centaines d'autres militants à faire du tractage pour transformer l’essai du premier tour de la candidate de La République en marche ! arrivée en tête dans le 16e arrondissement à Paris devançant largement le député LR sortant, Claude Goasguen. Ainsi mercredi matin, cet ancien informaticien qu'est Bruno était à pied d’œuvre dans son quartier favori, celui de Passy, aussi bien devant le métro que le Monoprix. « L’accueil est favorable, 80 % des gens acceptent le tract » explique-t-il. Et cela va du cadre pressé d’aller au boulot, à la joggeuse en tee-shirt fluo qui dans sa foulée et sans retirer les écouteurs de son iPhone lance « j'ai déjà voté pour VBD au premier tour », normal pour une marcheuse qui va à l'essentiel d'autant que l'abréviation VBD pour Valérie Bougault-Delage peut aussi signifier « Votre Bien Dévouée ».

En tout cas, les plus attentifs au tractage sont sans aucun doute les personnes âgées car elles ont du temps et souvent personne à qui parler telle cette sexagénaire élégante avec son sac Longchamp de couleur fauve et son pull blanc abordée rue de Passy qu'on croit si chic mais dont les murs taggés, tout comme en banlieue, montrent que dans les beaux quartiers il n'y a pas que des gens aisés. Ainsi, à quelques pâtées de maison, une autre sexagénaire avec un chariot à provisions d'un autre âge explique que tous ses enfants sont au chômage et que cela ne peut plus durer. « Ma voisine vote toujours pour Goasguen car il lui a trouvé une place en crèche pour sa petite fille, mais le clientélisme ce n’est pas la solution » précise-t-elle séduite par le programme Macron représenté sur le terrain par Valérie Bougault-Delage avec sa vision innovante pour le développement de l'emploi et la modernisation de l'arrondissement. Bien sûr, tout le monde n'est pas d’accord. « On va tous vous éliminer », lance un vieux grincheux pestant contre Macron dans la descente qui mène au métro. Un peu plus loin, toujours rue de Passy devant la boulangerie, une autre femme genre égocentrique, telles ces clientes toujours désagréables aux caisses des supermarchés, prend le tract et le déchire de rage le jetant dans le caniveau. Qu’importe ! Dans l’ensemble Bruno est plutôt satisfait de son opération tractage. "Je vais recommencer ce soir d’autant que de nouveaux tracts ont été imprimés ". Chacun s’est donné rendez-vous via l’application Telegram sur son Smartphone qui permet d’être au courant en temps réel des dernières infos et les diffuser aussitôt sur les réseaux sociaux. Quand le numérique rime avec la politique, c’est sûr que les colleurs d’affiches à l'ancienne ont du souci à se faire.

Kävin'Ka

Tag(s) : #Valérie Bougaut-Delage, #VBD, #Législatives 2017 16e arrondissement Paris, #Claude Goasguen, #Rue de Passy, #Opération tractage pour Valérie Bougault-Delage, #Benoit Hamon, #La République en marche !

Partager cet article

Repost 0