Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Kävin'Ka...

Marine Le Pen, salut nazi, David Pujadas fait lui aussi un geste équivoque

Accusé d'un salut nazi, Axel Loustau,le trésorier de Marine Le Pen, réplique en tweetant une photo de David Pujadas à son bureau, le bras tendu comme s'il faisait lui aussi un geste fasciste, prouvant bien qu'on peut faire dire n'importe quoi à un cliché surtout avec  l'esprit tordu. Le présentateur vedette du JT de France 2 semble pris à son propre piège, lui qui a voulu encore diaboliser Marine Le Pen, mardi soir, dans L'Entretien Politique  juste après le journal, montrant à l'antenne une photo d'Axel Loustau semblant faire un salut nazi lors d'une fête afin d'illustrer les dérapages des soutiens de la candidate du Front National à la présidentielle. Et la candidate en colère de répliquer que c'est juste un "geste amical", tout comme nombre d'hommes politiques le font, pour preuve ce cliché de Christiane Taubira qui circule sur le net et repris par Axel Loustau également source de confusion. Ne voit-on pas l'ex Garde des Sceaux le bras tendu pouvant être assimilé à un salut nazi alors qu'elle salue tout simplement la foule ? Aux Grandes Gueules de RMC où l'affaire a été longuement commentée, mercredi matin, il a été reconnu que David Pujadas n'avait pas été à la hauteur en montrant  ce soit disant salut nazi d'Axel Loustau comme l'a souligné Charles Consigny pour qui l'existence d'un geste de fasciste est loin d'être démontré. Ce cliché avait été précédemment diffusé le 16 mars dernier sur France 2 dans Envoyé Spécial lors d'un reportage à charge contre le FN intitulé "Les hommes de l'ombre" avec la collaboration de Mediapart et Marianne. Il avait été repris sans vergogne un documentaire de Canal+ de la fin 2014 montrant lors d'une soirée privée en 2011 Axel Loustau, la main levée. Cette photo avec d'autres sur des angles différents venait tout à propos afin d'étayer des accusations d'antisémitisme et de sympathies pour le nazisme pour celui qui est le trésorier de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen, accusations visant également Frédéric Chatillon, autre membre du QG de campagne et également ami intime de Marine depuis la fac. Et le fait que David Pujadas la ressorte, mardi soir, comme pour enfoncer le clou tendrait à prouver l'acharnement du service public contre le FN ce qui justifierait l'emportement de Marine Le Pen qui lors de cet Entretien Politique visiblement orienté s'est indigné avec fermeté des "méthodes de voyous" du service public à son égard tournant alors en dérision l'acharnement contre le FN: "Le vase de Soisson, c'est nous, Jack l'Eventreur c'est nous, la Bête du Gévaudan c'est encore nous...". Et Marine Le Pen d'affirmer alors que le service public roule pour Emmanuel Macron précisant l'intimité qui existe entre celui-ci et Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, ajoutant même qu'ils "se font la bise". Avec Ruquier au milieu ?

Tag(s) : #politique, #France 2, #David Pujadas, #Marine Le Pen, #Front National, #Jeanne, #Axel Loustau, #Frédéric Chatillon, #Les Grandes Gueules, #RMC, #Charles Consigny, #Delphine Ernotte, #Laurent Ruquier, #Christiane Taubira, #France Télévisions

Partager cet article

Repost 0