Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Kävin'Ka...

Les anti-Macron peuvent se réjouir. Le candidat sans parti est en tête des sondages pour la présidentielle et ils savent bien qu'en France, comme ailleurs, c'est jamais celui qui caracole qui gagne. En effet, au dernier moment l'électeur dans l'isoloir, surtout français; choisit celui qui a des difficultés, celui sur lequel on a trop frappé, celui qu'il faut aider. In extremis, il change son vote dans une sorte de mélange de générosité insondable et d'exorcisme de ses propres problèmes. Les anti-Macron peuvent donc être satisfaits de ce sondage Harris  Interactive commandé par France Télévision qui a donné Emmanuel Macron devançant d'un point Marine Le Pen au premier tour. Le candidat du mouvement "En Marche !" se situe ainsi à 26 % contre 25 pour la présidente du Front National. En deux semaines, il a gagné six points. François Fillon lui recule d'un point pour tomber à 20% comme le précise le site de RTL "Benoit Hamon perd aussi du terrain, à 13%, tout comme Jean-Luc Mélenchon à 12%. Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) est stable à 3% d'intentions de vote, devant Nathalie Arthaud (1%) et Philippe Poutou, qui tombe sous les 0,5% d'intentions de vote". 

Evidemment tous les médias en choeur, se font écho de ce sondage tel BFM-TV qui en boucle cocorise d'autant qu'avec RMC elle roule pour Macron comme l'a rappelé à juste titre Laurent Filippot, le vice-président du Front National, invité la semaine dernière par Jean-Jacques Bourdin, rappelant la main mise de BFM-TV et RMC par l'homme d'affaires Patrick Drahi dont le groupe Numéricable SFR en contrôle près de 50 % de la société. Franco-israélien, Patrick Drahi soutient ouvertement Emmanuel Macron en renvoi d'ascenseur pour le remercier, lorsqu'il était ministre des Finances, d'avoir donné son feu vert au rachat de SFR par Numéricable refusé dans un premier temps par Arnaud Montebourg,  En tout cas, du côté des soutiens de Fillon, on n'est pas inquiet car celui-ci a bien résisté à la fronde contre lui. Surtout, chez certains Républicains, on ne manque pas de rappeler que les sondages  Harris Interactive sont "bidons" sans aucune valeur scientifique reprenant sur leur site les propos de Jacques Le Bohec, professeur en sciences de l’information, qui précise que les "sondages Harris Interactive sont réalisés via Internet", ce qui pour lui est «la pire des techniques qui existent puisqu’elle ne permet pas de s’assurer de la sincérité des réponses...»;.

 

Tag(s) : #politique, #Emmanuel Macron en tête des sondages, #France 2, #BFM-TV Patrick Drahi, #Numéricable SFR, #Les Républicains, #Harris Interactive

Partager cet article

Repost 0