Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France 2, Macron incapable de compassion en commentant une photo

 

En commentant une photo du désastre en Syrie, Emmanuel Macron a montré ses limites, dimanche soir au journal de France 2, prouvant qu'il n'a vraiment pas l'âme d'un président, incapable d'avoir la moindre compassion, le moindre sentiment d'humanité. C'est à la fin de l'entretien que Laurent Delahousse a demandé à Macron de commenter cette photo poignante prise à Alep après six ans de guerre. On y voit un vieux monsieur seul au milieu des décombres de sa maison détruite par les frappes aériennes et qui a tout perdu. Epargné par la mort, alors qu'ils ont bombardé les gens, les bébés et leurs mères, le patriarche à la longue barbe blanche  tel un philosophe devant tant de malheur; reste figé assis sur le bord de son lit semblant se consoler en fumant, ne pouvant même plus écouter de la musique sur son phonogramme car il n'y a plus d'électricité, le tout dans un fragile équilibre symbolisé par ce pan de mur prêt à s'effondrer. Chacun d'être ému. Pourtant sur le plateau de France 2, Macron a témoigné d'aucun affect. Froid, glacial tel un technocrate, choquant ainsi des milliers de téléspectateurs qui avaient envie de pleurer en voyant cette image, le candidat sans parti, qui visiblement marche en automate, n'a ainsi laissé paraître, aucune réaction sur son visage. On avait l'impression qu'il ne se sentait pas concerné par la douleur de ce vieil homme et tout ce que l'image symbolisait, sans même demander qui l'avait prise. Et chacun d'imaginer quelle aurait été pu être la réaction de Jacques Chirac face à une telle image surtout si on se souvient de son coup de sang à Jérusalem en 1996 sermonnant le service de sécurité israélien devenant ainsi le "héros" du monde arabe. Mais Macron n'est visiblement pas un héros. Et il ne le sera jamais. Alors qu'il avait précédemment carrément bavé en donnant de la voix sur de longues précisions de son programme, alimentant de fait les réseaux sociaux qui se moquaient de lui,  Macron fut alors incapable d'exprimer le moindre sentiment en réaction à ce cliché se contentant juste de préciser sa vision de la politique de la France au Moyen-Orient sans même avoir le moindre esprit critique sur son rôle dans le conflit en Syrie. Non Macron avec un ton neutre et un manque certain de vocabulaire déclara juste que cette photo lui inspire une "formidable défaite pour la France et pour l'Europe"  comme si une défaite pouvait être "formidable". Macron ajouta alors qu'il n'est pas acceptable que la crise syrienne se gère avec essentiellement la Russie et l'Iran. 'Je veux que la France retrouve sa place de leader ship diplomatique pour pouvoir construire une solution politique de sortie de crise en Syrie qui inclut l'ensemble des protagonistes...".  C'est sûr qu'avec ce genre de discours, le patriarche d'Alep n'est pas prêt de voir un jour sa maison se reconstruire d'autant comme, l'a précisé une autre rescapée d'un autre conflit à une autre époque dans le film franco-libanais "Sous les bombes" de Philippe Aractingi racontant les frappes israéliennes sur le Liban: "Cela ne sert à rien de recoller les morceaux, la rancune elle grandit et devient de la haine...".

France 2, Macron incapable de compassion

 

Tag(s) : #politique, #actualité, #France 2, #Emmanuel Macron, #Laurent Delahousse, #Actualités, #guerre en Syrie, #Alep

Partager cet article

Repost 0