Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On croyait le frère de Dalida, le fameux Orlando, un peu pincé. Mais il en serait tout autre si on juge la soirée très privée organisée Chez Castel. En effet, le célèbre club parisien a été privatisé pour tourner un clip sadomasochiste sur une chanson qu'il a produite « Le deal de l’an 2000 u». La vidéo enfin disponible a été carrément tournée dans les toilettes. On y voit en noir et blanc un homme prisonnier d'une télé posée à même la cuvette qu’une fille habillée de cuir et de latex embrasse l'entraînant alors avec ses deux dragonnes dans un salon privé pour le ligoter en bondage S&M, que ne renierait pas Rihanna, puis le fesser d'une cravache suggestive à la petite main de cuir qui permet de bien doser la punition de la plus douce à la plus puissante. Pour plus de réalisme, le récepteur n’est pas écran plat dernier cri en 4K, ou encore un plasma, mais un vieux poste blanc des années 80 avec lecteur de cassette, manière de protester contre tout ce qui est plat actuellement dans les médias. Un joli pied de nez à une profession d’autant que Castel est le rendez-vous incontournable des stars de la télé et de la radio comme Laurent Ruquier qui a accueilli Orlando dans les sociétaires des "Grosses Têtes" sur RTL, celles qui adorent faire claquer les mots tel'un fouet sur la peau du frérot ou d'un esclave sexuel. On ne dira pas qu'elles aiment, ni encore moins Christophe Dechavanne, les fantasmes qui sont montrés dans le clip du «Deal» vu leurs tendances homos, mais tout de même.

« Moi, j’ai le deal de l’an 2000, un terminal bien idéal très sex-appeal, tranquille, un bidus mordicus bien habille, tranquille », raconte ainsi la chanson dans un style pop électro-jazzy sur une voix suave et phrasée, mélange de Gainsbourg et d’Etienne Daho. Elle est interprétée et écrite sur un coin de table au studio du Palais des Congrès par Yves B., artiste produit en son temps par Orlando et devenu depuis Kävin'Ka. aimant se jouer avec délectation des mots et des dérisions comme dans "Grave de chez grave" élue en 2004 meilleure chanson électro dans un concours parrainé par la Sacem. Le « Deal de l’an 2000 » est signé côté musique par Deise Mikhaïl qui, engagé par Orlando, a remixé dance et techno nombre de chansons de Dalida. C'était la face B du single "Un peu plus, un peu moins" dont a pochette représente l'artiste nu en position fœtale plongé dans de la peinture à dominante bleue. La maquilleuse d'Hélène Ségara a mis plus de deux heures à nettoyer le corps au white-spirit. La galère !...La rencontre entre Yves B. et Orlando se fit pour la première fois au Queen, l'illustre discothèque gay des Champs Elysées, alors que le frère de Dalida venait de vendre sa sœur en viager à Universal via Pascal Nègre.

Le clip du « Deal de l'an 2000... », diffusé aujourd'hui sur You Tube, fut réalisé par Dinh Guess, sorte de nouveau Mondino dont l’imagination n’a pas de limites. Outre le fait qu’il a fallu carrément retirer les portes des toilettes de Castel pour permettre à la caméra d’y pénétrer, ce qui n’a pas été sans poser quelques problèmes logistiques, Dinh Guess a choisi de faire habiller les filles par Démonia, le spécialiste des tenues fétichistes et cuir, dans la plus pure tradition du masochisme.

https://www.youtube.com/watch?v=VbALk8oqbfI

Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Chez Castel, la soirée privée sado-maso d'Orlando, frère de Dalida...
Tag(s) : #musique

Partager cet article

Repost 0