Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Kâvin'Ka.

FN et Daech, au gratuit Metro on se branle trop !

L'affaire du FN comparé à Daech chez Bourdin fait couler beaucoup d'encre. Et la mauvaise foi de certains dépassent l'entendement. Le meilleur exemple est l'article publié par Metronews qui n'est même pas signé où on explique que Marine Le Pen a dû écouter "l'émission sous sa douche" que l'amalgame qu'elle dénonce "n'a pas été fait" et qu'elle a carrément "instrumentalisé sur Twitter les propos de Bourdin". Pour la rédaction du site internet du journal gratuit Metro, dont on se demande si les journalistes ont la carte de presse et connaissent la déontologie de la profession, la question posée par Jean-Jacques Bourdin à Gilles Kepel ne serait donc en aucun cas un parallèle entre les deux mouvements. Pourtant il a bel et bien dit : " Dans votre livre vous faites le lien entre le jihadisme français et la poussée du Front National". Pour Metronews la réponse du politologue serait encore moins une quelconque analogie. Pourtant, le spécialiste français de l'islam précise par surcroît qu'ils "se ressemblent", qu'il coïncident même utilisant pour étayer son propos le terme littéraire de "congruence" qui signifie coïncider, s'ajuster parfaitement : "Oui effectivement, je crois que ce sont deux phénomènes, alors ce n'est bien sûr pas la même chose, hein, mais deux phénomènes qui participent un peu de la même, comme on dit en sociologie, congruence. Ils se ressemblent, parce que dans les deux cas, on est dans une société dans laquelle il y a une inclusion qui est de plus en plus faible... Dans les quartiers défavorisés des banlieues populaires, la perspective d'avoir un emploi est de plus en plus faible, donc à partir du moment où il y a le sentiment que l'école ne sert à rien, d'une certaine façon les valeurs qu'elle porte sont jetées avec l'eau du bain par ceux qui sont marginalisés. Du côté de l'extrême droite, il y a un phénomène qui n'est pas complètement différent, qui touche d'autres personnes...".

Evidemment pour appuyer son détournement de la réalité, Metronews, se vengeant mesquinement du lapin que Marine Le Pen leur a posé annulant au dernier moment une interview lors des régionales, de mettre en exergue la phrase "Ce n'est bien sûr pas la même chose" précisant aussi en final de l'article qu"En clair personne n'assimile le FN à Daech". Et d'ajouter dans une sorte d'explication amphigourique, façon meuble Ikea évoquant que le groupe Metro est bien suédois, que "Ce sont les poussées de l'un et de l'autre qui sont mises en comparaison. Et ce pour expliquer que, sociologiquement, elles concernent des populations différentes mais répondent toutes deux à un même sentiment de marginalisation". En matière d'entortillage, de tripotage on atteint là le summum, les 7 millions d'électeurs du Front National, tout comme les élus du mouvement et leur proches tel l'avocat Gilbert Collard, seront contents de savoir qu'ils sont catalogués marginaux. En tout cas sous la douche à défaut d'écouter Bourdin, c'est sûr qu'à Metro on se branle trop !...

Tag(s) : #Politique. Daech comparé au Front National. Marine Le Pen, #Jean-Jacques Bourdin

Partager cet article

Repost 0