Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Kävin'Ka

Eagles of Death Metal au Bataclan, un groupe satanique.

Les Eagles of Death Metal qui jouaient au Bataclan, le soir de l'attentat, est décrit comme une formation "Peace and Love". Une véritable aberration. S'il est vrai que le premier album se nomme ainsi, le registre flirte plutôt avec les démons de Satan. "Nous sommes un groupe qui aime le porno et le crystal meth", explique Josh Homme, l'un des leaders. La pochette d'ailleurs du dernier album "Zipper Down" sorti chez Universal sur le label Mercury se passe de commentaires avec une femme en cuir moulant sado-maso exhibant sa poitrine faisant au niveau du sexe le signe de Lucifer, le " Salut Cornu" que les satanistes se font entre eux, l'index et l'auriculaire relevés symbolisant les cornes du Diable. Ce signe était utilisé autrefois par les sorcières pour lancer des malédictions.
Comme par miracle lors du carnage au Bataclan, les Aigles du Métal de la Mort ont échappé aux balles des terroristes. Seuls ont péri parmi le staff, Nick Alexander qui gérait le merchandising. Une fois à l'abri, les Aigles se sont alors enfuis comme des lâches sans faire de vraies déclaration officielle de compassion pour les victimes, notamment ceux de leur maison de disques Thomas Ayad, chef de projet chez Mercury qui s'occupait de leur promo française ou encore Marie Mosser du service digital. Ils ont juste publié quelques lignes sur leur site Facebook pensant d'abord à eux. Un vrai scandale ! « Nous sommes toujours en train de déterminer où est dans quel état se trouve tout notre groupe et les membres de notre équipe. Nos pensées sont avec toutes les personnes impliquées dans cette situation tragique ». Leur producteur français a seulement précisé qu'était annulé le reste de a tournée qui devait passer samedi par Tourcoing puis dimanche à Bruxelles. Sans doute que le groupe qui est reparti aussitôt aux Etats-Unis ne voulait guère avoir affaire à la justice ayant de la drogue en sa possession, le « crystal meth » dont il fait l'apologie étant une drogue de synthèse pyscho-stimulante hautement addictive qui provoque une euphorie, une forte stimulation mentale, avec une sorte d'éclair symbolisé par l'autre logo des Aigles qu'on retrouve sur leurs disques et les tee-shirts du merchandising. On se demande même si Hughes et Homme n'avaient pas des armes à feu avec eux compte tenu qu'ils sont également membres actifs de la National Rifle Association (NRA) qui aux Etats-Unis prônent la possession des armes à feu. D'ailleurs le logo du groupe ressemble étrangement à celui de la NRA...
Le mutisme des Eagles of Death Metal est d'autant plus scandaleux qu'il a été créé une nouvelle page Facebook pour mettre en avant et vendre une chanson extraite de leur dernier album. Il s'agit d'une reprise du groupe Duran Duran au titre plus qu'évocateur « Save a Prayer » (« Dis une prière ») et qu'ils entendent mener en tête des hit-parades surfant sur l'horreur. EDM, comme on les surnomme, est un groupe de garage-rock originaire de Palm Desert, dans le désert californien, qui a travaillé avec des musiciens de premier plan comme Dave Grohl, le batteur de Nirvana dont le leader Kurt Cobain fortement dépendant à l'héroïne s'est suicidé d'une balle dans la tête. Le premier album des EDM « Peace, Love, Death Metal » est sorti en mars 2004. La notoriété du groupe a passé la vitesse supérieure en 2008 grâce à Nike pour la pub de la chaussure de football T90 « Passez à la vitesse supérieure » utilisant un des titres des Eagles « Don't speak » réitérant l'expérience en 2014 pour la pub « Risk Everything » avec le titre « Miss Alissa ». Même Microsoft a utilisé un titre des EDM « I only want you » pour le lancement en octobre 2012 du système d'exploitation Windows 8.
La tournée des Eagles of Death Métal est passée par Israël en juillet dernier jouant à Tel Aviv et avait reçu de nombreuses menaces d'islamiques radicaux, mais aussi un avertissement de Roger Waters. L'ex-bassiste des Pink Floyd dont les positions pro-palestiniennes font couler beaucoup d'encre leur avait demandé par lettre de reconsidérer cette date israélienne au nom du fameux mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions). Jesse Hugues lui avait simplement répondu par deux mots : « Fuck You !... »


PS. Il faudra attendre cinq jours après le drame, soit le mercredi 18 novembre, le lendemain de la publication de cet article, mais aussi après les nombreuses protestations de fans, pour que les Eagles of Death Metal publient enfin sur Facebook une véritable déclaration officielle en ayant une considération émue pour les victimes, une déclaration toutefois sans véritable émotion qui semble avoir été rédigée par un attaché de presse. Les Aigles ont préféré monnayer leur premier interview au site américain "Vice", un nom de circonstance pour des sataniques, en lançant l'entretien avec des bandes annonces tapageuses comme pour un film...

Le logo du groupe ressemble étrangement à celui de la très controversée NRA qui prône les armes à feu aux Etats-Unis.

Le logo du groupe ressemble étrangement à celui de la très controversée NRA qui prône les armes à feu aux Etats-Unis.

Eagles of Death Metal au Bataclan, un groupe satanique.
Tag(s) : #attentats à Paris, #Batacla, #Eagles of Death Metal

Partager cet article

Repost 0