Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Kävin'Ka....

Un sentiment de mépris des autres et de lui-même.
Un sentiment de mépris des autres et de lui-même.

Quelle déception, samedi 5 septembre dans « On n’est pas couché » sur France 2. Ce n’était pas encore la jubilation avec Yann Moix, le nouveau sniper de Laurent Ruquier dont certains médias vantent les mérites. Il n’est vraiment pas à la hauteur. Certes intellectuellement, l'écrivain réalisateur est sans doute brillant, mais on ne pas dire qu’il soit un homme de télé. Il lui manque toujours cette petite flamme, l’exaltation malicieuse qui fait la magie des grands et qu’avait Aymeric Caron, tout comme Eric Zemmour, rendant alors jubilatoire leur intervention, même si on n’était pas d’accord avec eux.

C'est sûr avec Yann Moix, l’éclat n’est toujours pas au rendez-vous et il fait bien terne auprès de Léa Salamé dans un mauvais remake de "La Belle et la Bête" . Sans doute qu’il sourit à contretemps. Chez lui, l’esprit manque singulièrement de fièvre, ressemblant plus un étalage de culture que le flamboiement d’une synthèse. Une horreur. On se demande même s’il connait l'honnêteté du fond et l'effet de loupe de la télé accroît ce ressentiment de fâcheux, celui de la mauvaise haleine, de la mauvaise foi. On voit bien qu'il est moche surtout lorsque les caméras se braquent sur lui. Et ce n'est pas ses yeux globuleux, ses poches sous les yeux ou sa barbe de deux jours pour faire genre qui révulsent, mais ce sentiment de mépris des autres et de lui-même. En plus, Yann Moix n'a ni le talent, ni l'envergure d'un Gainsbourg pour que le négligé devienne sublime. Sans doute qu'avec lui pour rêver, il vaudrait finalement juste le lire car, de visu, on est bien loin des « Jubilations vers le ciel », son prix Goncourt, évoquant ces garçons qui inspirent l’amour et qu’on aurait envie d’embrasser.

Pour les prochaines émissions, pour ne plus accabler le paraître et s'intéresser mieux au fond, Ruquier devrait acheter un rasoir à Yann Moix, cela serait déjà un premier pas. Il pourrait aussi lui conseiller d'aller prendre des cours auprès de ceux qu’il a remplacés pour que l'affligeant devienne homérique a défaut d'être audible. Ou tout simplement demander à Steevy quelques bons conseils de subtilités télévisuelles. Pas de chemise blanche, si on a un teint de cadavre. Et pour réduire les poches sous les yeux, les produits naturels suffisent, telle une pomme de terre crue coupée en rondelles, qu’on laisse refroidir au frigo pour l’appliquer ensuite en compresse sur les yeux pendant une heure. Si Yann Moix, n’a pas de patate, il peut prendre un concombre. C’est pareil. Il peut même se le mettre, cela déride…

Tag(s) : #On n'est pas couché, #France 2, #Laurent Ruquier, #Aymeric Caron, #Eric Zemmour, #Léa Salamé

Partager cet article

Repost 0