Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JACQUES DUTRONC, INCESTUEUX ET HOMOPHOBE...

Petit air rétro l’autre jour à la radio. Il passait la célèbre chanson de Jacques Dutronc «J’aime les filles» sortie en 1966. Un parfum de yé-yé emplissait le volume de la voiture. Toutefois, au fil du tempo, juste après le refrain, les paroles m’ont fait bondir. Elles prônent carrément l’amour incestueux avec un soupçon d’homophobie qui, aujourd’hui, ne passeraient plus : « J’aime les filles de Loth, J’aime les filles à papa… si vous êtes comme-ci téléphonez me… ».
Vous allez dire, je suis fou ? Il n’y a rien de répréhensible à cela. Certes, si ce fameux Loth n’était qu’un simple copain de Dutronc, c’est tout bon. Or là, il fait référence à l’un des personnages de la Bible, le propre neveu d’Abraham, le fils de son frère, dont le seul fait d’armes est d’avoir couché avec ses deux filles alors qu’il était vieux. Aussi, lorsque le playboy des années 60 chante qu’il aime cela, implicitement il reconnait que c’est une situation qui ne lui déplairait pas. Cela s’apparente à une apologie manifeste de l’inceste. La justification d’une souillure impure. On se demande d’ailleurs ce qui est passé par la tête de Jacques Lanzmann en écrivant les paroles, lui dont la famille est d’origine juive de l’Est, d’autant que Loth est abominé par le Lévitique ?
Ceci étant, l’histoire se corse si l’on sait que Loth s’avère être le seul homme, avec ses filles, qu’Abraham a sauvé du cataclysme de souffre et de feu que Dieu a fait abattre sur les villes de Sodome et Gomorre compte tenu des pratiques homos de leurs habitants. Dutronc, qui n’est pas un idiot, ne pouvait pas l’ignorer et, lorsqu’il loue les filles de Loth, il fait également preuve d’homophobie larvée en glorifiant ses fantasmes incestueux et contre nature partagés par nombre d’artistes des années 60 tel Gainsbourg, se servant pour étayer cette obsession maladive d’un récit de la Bible qui, au fil des siècles, a été utilisé pour justifier la répression de l’homosexualité masculine. Dutronc trouve donc plus normal pour un homme de coucher avec sa fille plutôt qu’avec un homme. Dont acte.

Kävin'Ka

Tag(s) : #Jacques Dutronc, #J'aime les Filles, #inceste, #homophobie, #Bible, #Abraham, #Loth, #Jacques Lanzmann, #Sodome et Gomorre

Partager cet article

Repost 0