Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AuxEtats-Unis, Sabine Gorny serait virée
AuxEtats-Unis, Sabine Gorny serait virée

Par Kävin’Ka.

Les réseaux sociaux libéreraient-ils la véritable pensée des journalistes en poste et leur aversion de la communauté musulmane ? C’est le triste constat qu’on peut faire, la retenue sur leur média professionnel se lâchant lorsqu'elle se retrouve sur Twitter ou Facebook relayant des infos qui se moquent continuellement des femmes voilées, de la viande halal, ou bien d’autres comportements. Le dernier exemple en la matière étant l’adhésion larvée de Sabine Gorny, chef de service à France 3, à un article qui se moque ostensiblement de la censure au Moyen-Orient sur les pochettes de disques des pop stars féminines (1). Cet article qu'elle a partagé sur Facebook et publié sur le site Pure Shorts, de la plate-forme musicale Charts In France, trouve en effet "grotesque" la réprobation morale et religieuse des Musulmans qui a rhabillé la chute de reins indécente de Kylie Minogue en lingerie fine, caché la poitrine de Madonna ou de Mariah Carey qui déborde un peu trop de leur bustier, prohibé un gros plan trop avantageux des fesses de Lady Gaga...

Outre le fait que relayer ce genre d'infos sur Facebook trahit pour le moins une absence flagrante de sérieux (peut-on imaginer David Pujadas ou Claire Chazal le faire?), en professionnel de la communication qu'elle est censée être, Sabine Gorny aurait dû au moins ajouter un commentaire avec son partage pour nuancer l'article afin qu'il ne soit pas uniquement à charge contre la seule communauté musulmane. Elle aurait pu ainsi préciser que la pudibonderie sur les photos de femmes qui montrent trop les parties intimes de leur corps n'est pas juste l'apanage du Moyen-Orient, mais pratiquée dans de nombreux autres pays, même démocratiques. La pochette de l’album "Fever" de Kylie Minogue mise en exemple dans l'article de Pure Shots a ainsi été censurée pour le marché américain étant jugée trop osée. Sur l'US Edition, on ne voit que son visage.

Mais, non ! Visiblement Sabine Gorny n'en a que faire. Embrayant le tam-tam continuel contre les Musulmans sans retenue, elle met juste un seul lien vers l'article en question comme un doigt pointé vers une communauté à la façon d'une chipie raciste de cours de récréation qui tourne en ridicule son petit camarade arabe en gloussant. Elle fait ainsi preuve d'un manque singulier d’éthique, d'un parti pris dont on ose imaginer la teneur de l'inspiration vu ses relations, ce qui est plutôt inquiétant pour quelqu’un travaillant pour une des rédactions de France Télévison où normalement les journalistes doivent montrer une certaine impartialité, une certaine neutralité, une certaine équité. Si tous les journalistes sont comme elle, on comprend pourquoi France 3 va tant à vau l'eau et que tant de gens ne la regardent plus. En tout cas aux Etats-Unis, Sabine Gorny aurait été virée sur le champ, car il est interdit à tout journaliste professionnel de relayer de quelque façon que ce soit, en encore plus sur les réseaux sociaux, une information venant du web, surtout sans la commenter et sans en vérifier les sources. Les journalistes de l'agence américaine Associated Press, même en France du temps où il y avait un bureau (2), ont d’ailleurs sur leur contrat l’interdiction absolue de reprendre des informations prises sur Wikipédia sous peine de renvoi immédiat.

(1) Article de Pure Shots

http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-98413.html#WPPv32XitdZQBfEH.01

2 Associated Press France est maintenant géré depuis le bureau de Londres. La plus grande agence internationale du monde a considéré que la France était devenue un si petit pays, une province de l'Europe, qu'il n'y avait plus besoin d'avoir un bureau à Paris

Tag(s) : #France 3, #Pure Shots, #Facebook, #Kylie Minogue, #Mariah Carey, #Réseaux sociaux, #Facebbok, #France Télévision.

Partager cet article

Repost 0