Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez Castel, beau mais ennuyeux
Chez Castel, beau mais ennuyeux

Chez Castel, quel ennui ! Le mythique club de Saint-Germain-des-Prés qui a rouvert en septembre 2014 après des travaux, serait-il devenu le club le plus insipide voir assommant de Paris ? C’est ce qui se dit dans la capitale. Les nouveaux propriétaires dont Thierry Costes ou encore Guillaume et Nicolas Houzé, les héritiers des Galeries Lafayette et du BHV, qu’on surnomme déjà les « nigauds de la nuit » ont carrément cassé l’ambiance en voulant le faire très élitiste avec l’instauration du système de cooptation pour devenir membre. Résultat, l’atmosphère est pourrie avec des « prouts ta mère » qui se regardent en chiens de faïences, surtout il n’y a plus personne à draguer que des pots de fleurs ou des professionnelles. Il est vrai qu’on ne s’improvise pas « roi de la nuit » du jour au lendemain. Jean Castel qui a fondé le club dans les années 60 savait bien, tout comme Régine l’autre reine des nuits parisiennes, qu’il faut laisser entrer de jolies filles et de jolis garçons pour casser la glace et qu’importe s’ils ne sont pas encartés VIP. Si une riche clientèle va en discothèque et rencontre personne de nouveau puis repart bredouille quel est l’intérêt ?

C’est d’ailleurs en adoptant ce principe de base que Fabrice Emaer a lancé le Palace dans les années 70 ou des fils de famille rencontraient de jeunes racailles et finissaient au lit. Philippe Fatien qui a fondé le Queen et qui avait racheté Castel avant de le revendre aux nigauds de la nuit le sait que trop bien même s’il a un peu perdu son âme avec l’âge. Lui qui à ses débuts vendait des jeans en banlieue a d’ailleurs fondé son empire en visant une clientèle homo tout à fait par hasard. A la fin des années 80, il avait baptisé « Le Boy », sa première discothèque parisienne à côté de l’Olympia, pour être à la mode en référence au tube de Sabrina « Boy oh boy », vous savez celle aux gros lolos qui cartonnait sur les ondes, mais à la porte aucun hétéro ne s’est présenté que des gays exubérants. Dépité un premier temps, Fatien finalement a fait avec…

Kävin’Ka

http://caricaturemahomet.blogspot.fr/

Tag(s) : #nuit

Partager cet article

Repost 0