Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le clash du samedi 2 mai dans « On n’est pas couché » sur France 2 de Caroline Fourest s’emportant contre le chroniqueur Aymeric Caron «… Cela me fait chier… Je m’en fous de vos questions…. de parler avec quelqu’un d’aussi con que vous !... » ne manquait pas d’une indubitable saveur. Oh certes, ce n’est pas la manière primaire et mégère de s’exprimer de la journaliste essayiste et féministe qui est en cause mais plutôt le terme choisi. Traiter quelqu’un de stupide, d’imbécile, en utilisant le mot « con » est plutôt surprenant pour une lesbienne patentée. En effet, étymologiquement le mot « con » désigne un sexe féminin venant du latin « cunnus » signifiant fourreau, et en le prononçant l’ex présidente du Centre Gay et Lesbian reconnait implicitement qu’un vagin est grotesque, sans intérêt, ce qui fait preuve de sa part d’une diatribe surprenante ; un comble pour une militante qu’on croyait plus atteinte de misandrie que de mysoginie, elle sensée aimer plus les femmes que les hommes. Et ce sentiment de mépris à l’égard du sexe qu’on disait faible, qu’elle a précédé de « Je m’en fous… » venant du mot « foutre », en dit long sur sa manière de penser et sa démarche intellectuelle venant d’un traumatisme psychologique certain. Que cela doit être dur de ne pas s’aimer et de ne pas aimer les autres ? On remarquera d’ailleurs que Laurent Ruquier qui avait invité Fourest pour son livre « Eloge du Blasphème » (Editions Grasset) ne s’est guère offusqué de l’utilisation du mot « con » préférant recadrer Aymeric Caron. Il faut dire que lui-même l’utilise à tour de bras dans « Les Grosses Têtes » sur RTL pour désigner ses collaborateurs pris en flagrant débit de délirium, mais on le pardonne car on sait qu’il n’aime vraiment pas les minois (même soyeux et peigné) et de plus il le met fréquemment au féminin. Avec Ruquier « con » devient souvent « conne »...

Kävin’Ka

La diatribe du vagin, Fourest chez Ruquier...
Tag(s) : #actualité

Partager cet article

Repost 0